Des chercheurs.euses francophones en sciences environnementales en mobilité dans les pays du Sud

Partager l'actualité

Le programme de mobilités doctorales et postdoctorales Sud-Sud est un nouveau dispositif francophone lancé dans le cadre du Programme d’innovation sociale ACTIF de l’AUF sur la thématique des sciences environnementales, contribuant ainsi à l’appui et à la mise en lumière de solutions issues de la recherche, pour le climat, le changement climatique, la biodiversité ou encore les énergies renouvelables. Cette initiative se positionne clairement pour la science au service des sociétés, valorise la recherche durable et s’inscrit dans les « Défis sociétaux » de la nouvelle stratégie 2021-2025 de l’AUF.

Son objectif est de renforcer les connaissances et les compétences des chercheur-euses du Sud dans un domaine lié à la protection de l’environnement et au développement durable. Ce dispositif participera également au développement d’une coopération universitaire active dans ce domaine entre établissements d’enseignement et de recherche et contribuera à intensifier les mobilités de recherche Sud-Sud.

Pour cette première édition 138 candidatures issues des régions AUF Afrique centrale, Afrique de l’Ouest, Océan Indien, Maghreb ont été reçues et examinées par les Expert-e-s des Commissions régionales.

Ainsi, les 20 meilleur-e-s Doctorant-e-s et Post-Doctorant-e-s de pays du Sud –Madagascar, Burkina-Faso, Congo, Cameroun, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Bénin, Tunisie, Maroc, Algérie, République centrafricaine- recevront une allocation mensuelle pour une mobilité de recherche de trois mois dans les laboratoires de recherche partenaires du programme.

Vous pouvez consulter la liste des lauréat-e-s ici.