Agenda

16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre, 25 novembre – 10 décembre 2021

Partager l'actualité

« Orangez le monde »

La campagne des 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre est un événement international annuel qui dure entre la date de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre) et la date de la Journée des droits humains (10 décembre).

Lancée par des activistes du premier institut international pour le leadership des femmes (Women’s Global Leadership Institute), la campagne continue à être coordonnée par le Centre pour le leadership mondial des femmes. Elle sert de cadre stratégique aux personnes et organisations du monde entier pour appeler à l’action afin de prévenir et éliminer toute forme de violence basée sur le genre et pour :

  • sensibiliser à la violence basée sur le genre en tant qu’atteinte aux droits humains à niveau local, national, régional et international
  • renforcer les initiatives locales contre la violence à l’égard des femmes
  • établir un lien clair entre les initiatives locales et internationales pour mettre fin à la violence basée sur le genre
  • offrir un espace de création et partage de stratégies nouvelles et efficaces
  • mettre en lumière la solidarité des femmes du monde entier qui s’organisent contre la violence basée sur le genre
  • créer des outils pour inciter les gouvernements à s’engager et éliminer la violence à l’égard des femmes

Depuis 1991, plus de 6 000 organisations dans 190 pays ont participé à la campagne mondiale des 16 jours. Ce mouvement mondial arbore depuis 2014 la couleur orange. En 2021, dans le sillage du Forum Génération Egalité, le thème mondial des 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre est « Orangez le monde : mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes ! ».

Depuis 2008, la Campagne Tous UNiS pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes d’ici à 2030 du Secrétaire général des Nations Unies (Campagne Tous UNiS) vise à prévenir et éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles dans toutes les régions du monde. La campagne appelle les gouvernements, la société civile, les organisations de femmes, les jeunes, le secteur privé, les médias et l’ensemble du système des Nations Unies à joindre leurs forces pour faire face à la pandémie mondiale de la violence à l’égard des femmes et des filles. La campagne s’appuie sur les cadres juridiques et politiques internationaux existants et s’emploie à créer une synergie entre tous les bureaux et agences des Nations Unies qui œuvrent contre la violence à l’égard des femmes.

Les violences à l’encontre des femmes désignent tous les actes de violences dirigés contre les femmes, et qui causent ou peuvent causer un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles, ou psychologiques. Les violences comprennent également la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

Voir aussi :

Passez à l’action – 10 manières d’agir pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes, même pendant une pandémie, sur le site ONU Femmes

16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre, sur le site ONU Femmes